• Le ver à soie

    Le ver à soie

    Edition; Grasset

    569 pages

    Année de parution: 2014

     

    "Si vous cherchez des amitiés sincères, généreuses et pérennes, engagez-vous dans l'armée et apprenez à tuer. Si vous préférez des liens éphémères avec des gens qui exercent le même métier que vous et se réjouiront de tous vos échecs, écrivez des romans."

     

    Un écrivain a disparu... Le célèbre Owen Quine venait de mettre le point final à son dernier manuscrit - un roman à clé sulfureux dont Cormoran Strike, chargé de l'enquête, pressent qu'il a de quoi inquiéter bon nombre de personnalités en vue. Qui donc aurait intérêt à ce que Quine soit réduit au silence? Les suspects ne manquent pas. 

    Lorsqu'il retrouve le cadavre de l'auteur, assassiné selon un rituel particulièrement atroce, Strike comrpend qu'il a affaire au meurtrier le plus impitoyable qu'il lui ait été donné de traquer...

    Roman policier haletant, rythmé par une multitude de coups de théâtre. Le ver à soie est le deuxième volet des aventures du détective Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott.

     

    J'avais beaucoup aimé L'appel du Coucou, le premier volet policier de J.K Rowling. C'était donc avec impatience que j'attendais la suite de ses aventures. Et voila encore un gros pavé que nous sert cette écrivaine en l'espace de seulement deux ans après la sortie du premier.

    On quitte le milieu du mannequinat pour atterrir cette fois-ci dans celui de l'édition, qui ne donne d'ailleurs pas envie d'y mettre un pied. 

    Owen Quine, un écrivain "raté" est porté disparu depuis une dizaine de jours. Sa femme, n'ayant pas de nouvelle de lui décide alors de se tourner vers le célèbre Cormoran Strike. 

    Ce deuxième volet se construit de la même manière que le premier. Strike pose énormément de questions à l'entourage de Quine, rassemble les indices, élabore des hypothèses... Bref, vous l'aurez compris, il n'apporte rien de nouveau au polar. 

    Pourtant j'ai adoré retrouver Strike et Robin. Ces personnages sont profondément attachants, chacun à leur façon. J'ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir un peu plus dans leur vie privée et à les voir davantage à l'oeuvre dans ce second tome. Je les ai quitté un peu triste comme si je disais au revoir à des amis.

    C'est d'ailleurs ce qui m'a, en grande partie, raccroché à ma lecture car j'avoue que l'intrigue ne m'a pas passionnée. Tout d'abord le résumé parle d'écrivain célèbre... Je trouve le mot un peu fort car très peu de monde le connaissait. Ensuite j'avoue que les passages décrivant son livre m'ont profondément ennuyée pour la simple et bonne raison que je n'y croyais pas. J'avais vraiment du mal à concevoir que l'on puisse écrire un livre mêlant fantastique et érotisme de façon aussi déjanté. Pour moi c'était une vraie parodie pas du tout crédible (d'autant plus que Strike s'énerve à lire un tel torchon). Enfin, je ne me suis pas du tout attachée à l'univers qui gravite autour de Quine. Aucun des éditeurs, agents, écrivains ou personnages familiaux ne m'a touché, ce qui n'était pas du tout le cas avec l'affaire du premier tome. 

    Mon avis peut paraître assez négatif et pourtant j'ai très envie de découvrir la suite et de retrouver ce couple de détectives. C'est encore la magie de J.K Rowling qui opère. 

     

    Ma note: smile


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Février 2015 à 16:48

    Il faut que je lise cette suite :)

    2
    Jeudi 26 Février 2015 à 22:55

    Un roman que je ne connais pas mais je trouve la couverture pour le moins intrigante... happy

    3
    Vendredi 27 Février 2015 à 10:37

    Les deux couvertures pour ces polars sont effectivement assez mystérieuses. Elles donnent envie de découvrir l'histoire.

    4
    Lundi 2 Mars 2015 à 14:41
    Laeti

    Dommage... Moi j'ai préféré celui-ci au premier...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :